Ortie, jolie ortie, tu ne me piqueras plus !

La semaine dernière, j’ai rencontré une dame canadienne récemment devenue herboriste et nous avons passé deux heures plein d’enthousiasme à échanger nos connaissances. Une goutte de tel macérat sur la langue pour tout digérer, telle plante qui aide à ressouder les os cassés à la vitesse de l’éclair, telle mixture vous débarrassant de vos douleurs de dos ou de vos tendinites… Le contenu est trop large pour le résumer, mais voici une petite astuce pour ceux qui ne le savaient pas encore.

Les orties ça pique, et parfois ça pique très fort ! Si vous deviez en traverser un champ en tenue courte, comment s’en sortir sans trop de ouille ouille ?

Et bien sachez que là où les orties poussent, une autre plante pousse généralement, la Rumex Crispus, ou Oseille crépue. Ou bien sa cousine, la Rumex obtusifolius ou Patience à feuilles obtuses (feuilles plus larges), à qui elle ressemble beaucoup. Ces oseilles ont la particularité de faire disparaître la sensation désagréable de picotement des orties. Il suffit de frotter une de leurs feuilles sur la peau, à l’endroit voulue.

Quelques photos :

rumexcrispus rumex_obtusifolius_resize

rumex_obtusifolius 3

Une autre plante qui a le même effet, mais paraît-il un peu moins efficace, est le plantain :

plantain

L’oseille comme le plantain ont des vertus astringentes (ils font que les pores de la peau se resserrent), et permettent donc de diminuer grandement, voir d’annuler tous les types de picotements ou démangeaisons (moustiques aussi !).

Merci infiniment Arnaud et Kim pour le bon moment passé à découvrir !

Les commentaires sont fermés