Hommes à bord !

Nouveau record au gîte : un homme à donné un coup de main en après-midi pour la cuisine ! C’est la première fois que cela arrive, cela vaut la peine d’en parler !

Le contexte : des pèlerins souhaitent se rajouter pour le dîner alors qu’il est déjà une heure avancée dans l’après-midi. Le gérant-chef du gîte hésite (il aime pas les changements de dernière-minute, c’est un vieux), mais voyant là une ouverture pour de la main d’oeuvre gratuite et motivée, propose :

–  Vous me prenez au dépourvu. Comme je ne fais pas de la boîte, je risque de ne pas avoir le temps… il faut faire une tarte en plus, et tout le reste… Si vous pouvez me prêter dix minutes de votre temps, je pense que c’est faisable ! Qui est partant ?

Les femmes lèvent la main… et un peu plus tard, envoient leurs hommes au travail forcé.

Hommes à bord 1

 

Dans la 2e photo, l’idée a fait des émules, et un DEUXIÈME homme se propose. Il est vrai qu’il est suivi de près par son épouse qui doit bien cacher un fouet ou autre objet contondant sous sa veste car c’est difficile à imaginer, un monsieur volontaire… Les femmes, histoire de les motiver, feignent l’admiration et en profitent pour jouer le rôle habituel des hommes… c’est-à-dire ne rien faire du tout tout en ayant l’air d’être occupées.

Homme a bord 2

 

Le gérant leur sert un petit verre de bière histoire de les rendre plus serviles.

Merci Henri pour être le premier, et à Christian pour avoir suivi ! Ça se voit que vous ne cuisinez jamais, du coup je suis encore plus touché de votre bénévolat !

Les commentaires sont fermés