Je viens vous chercher !

 

pelerinUn pèlerin désespéré au téléphone :

–  Bonjour… madame… Je suis monsieur Jean, oui, j’avais une réservation pour aujourd’hui… Je ne sais pas quoi vous dire…il me reste encore dix kilomètres, mais j’ai une tendinite terriiiible à la cheville. Je n’avance plus qu’à reculons… En plus, il paraît que l’arrivée sur le village est une longue descente sur 2 kilomètres avec pleins de petits cailloux… et puis il pleut à verse, je nage dans mes chaussures de marche, le point de ravitaillement en amont était exceptionnellement fermé, je meurs de faim…. Pour être franc, je ne pense pas pouvoir y arriver et aimerait annuler ma réservation pour ce soir…

Une voix rassurante répond :

–  Monsieur Jean, surrrrrrrrtout ne vous inquiétez pas, nous avons l’habitude ! Nous allons prendre la voiture et venir, après tout vous n’êtes qu’à dix kilomètres ! Attendez… (voix qui crie) Marcel ! Marcel ! (voix de loin qui répond : oui oui j’arrive Simone…) Écoute Marcel, le monsieur qui devait venir à du mal pour terminer, sois gentil, va lui chercher les sacs !

Histoire vraie, racontée une après-midi d’avril 2016 au gîte du Papillon Vert par des pèlerins de passage.

Les commentaires sont fermés